Tendance chirurgie esthétique : le raccourcissement des orteils

Actuellement, le raccourcissement des orteils en chirurgie est devenu l’une de plusieurs procédures les plus souvent pratiquées par des cabinets de chirurgie plastique des pieds. Cette nouvelle tendance de chirurgie a fait son origine  en USA. Elle a pour objectif d’obtenir un pied parfait. Pour cela, les questions qui se posent sont : pourquoi recourir à une chirurgie de raccourcissement des orteils ? À quoi consiste cette technique chirurgicale ? Et quelles sont les étapes du raccourcissement des orteils en chirurgie ?

Pourquoi recourir à une chirurgie de raccourcissement des orteils ?

En ce moment, il y a quelque raison qui pourra pousser une personne de recourir à un raccourcissement des orteils en chirurgie. Tout d’abord, parce qu’elle dispose des orteils un peu longs, n’ayant pas d’une apparence normale. Pour cela, elle recourt à cette technique chirurgicale afin de retoucher ces orteils pour une raison d’esthétisme. Ensuite, elle pourra avoir une impression de laideur de leurs pieds. Enfin, la personne qui possède des orteils longs rencontre souvent de problème quand elle cherche des chaussures. Et cela pourra la pousser à recourir à cette chirurgie afin de donner à ses pieds une stabilité parfaite ainsi que ne cause pas de pression douloureuse sur certaines parties.

À quoi consiste la technique chirurgicale de raccourcissement des orteils ?

En fait, le raccourcissement des orteils en chirurgie est une technique qui consiste à réaligner les orteils. Celle-ci est effectuée en chirurgie percutanée, cela veut dire qu’elle est réalisée avec des mini-incisions de un à deux mm sans besoin d’ouvrir l’articulation. Durant l’opération, un petit segment d’os est enlevé à l’intérieur de l’orteil, et après l’excès de peau est resserré à l’aide d’une chirurgie esthétique. En général, l’os se consolide dans une période de quatre semaines. L’opération est effectuée sous anesthésie générale ou locale selon l’avis de l’anesthésiste et en fonction de l’état de santé du patient. Et elle se durera trente minutes en moyenne et le patient devra rester quelques heures à l’hôpital.

Quelles sont les étapes du raccourcissement des orteils en chirurgie ?

Il y a quelques étapes à suivre pour le raccourcissement des orteils en chirurgie. En effet, durant la première consultation, l’expert procède à un examen clinique ainsi que radiologique afin de savoir la sévérité de la déformation ainsi que les options de chirurgie à envisager. Pour cela, si les orteils sont encore souples, l’opération consiste à libérer les tissus mous afin de redonner l’ampleur sur les articulations. C’est donc une légère incision qui est réalisée sous une anesthésie locale. D’ailleurs, si les orteils sont déjà rigides, il est obligatoire de retirer un petit segment de l’os pour se libérer la jointure de la mauvaise position. L’opération est effectuée sous anesthésie générale ou locale.

Après avoir fait ces examens, l’opération est réalisée avec des mini-incisions de deux ou un mm sans besoin d’ouvrir l’articulation. Des petits outils sont introduits via cette mini-incision afin de réaliser le geste chirurgical. L’observation visuelle de l’opération est garantie par des radiographies. Et enfin, après l’intervention chirurgicale, le kinésithérapeute lève ainsi qu’aide le patient à marcher avec une chaussure spécifique confortable. Celle-ci sera remplacée dans quatre semaines par une chaussure classique large.

En quoi consistent les techniques de chirurgie de la verge ?
Affiner son visage à l’aide de la médecine esthétique : est ce possible ?