La cryolipolyse : une méthode d’amincissement par le froid vraiment efficace ?

Au-delà du surpoids et des désagréments esthétiques, l’excès des masses graisseuses a surtout un impact néfaste sur la santé. Il est souvent à l’origine de graves maladies comme les troubles respiratoires et les maladies cardiovasculaires. Les éliminer peut donc être vital. C’est pourquoi les technologies et procédures de réduction ou d’élimination des amas graisseux s’améliorent constamment.

Fonctionnement de la cryolipolyse

Le recours au froid pour soigner des douleurs physiques est déjà une pratique ancestrale encore d’usage de nos jours. S’agissant d’une démarche non-invasive et indolore, la cryolipolyse est une évolution qui permet de détruire une partie des cellules graisseuses. L’efficacité de la cryolipolyse s’appuie sur l’application d’une basse température régulée entre 5 °C et — 10 °C pour ne pas altérer les autres cellules. Tout commence par la localisation de la partie adipeuse à faire disparaître. Ensuite, un refroidissement contrôlé est appliqué, entraînant la mort d’une grande partie de ces adipocytes. Ceux-ci sont ensuite débarrassés par voie naturelle. Tout ce que le corps a à faire est d’éliminer ces cellules mortes en buvant beaucoup d’eau. Les graisses restantes se condensent, stimulant ainsi la réduction de l’épaisseur de la couche graisseuse.

La cryolipolyse : votre partenaire minceur

La cryolipolyse a pour objectif principal de façonner le corps humain dans le cadre d’améliorer l’effet esthétique. Elle vise une zone graisseuse localisée, que ce soit sur le ventre, les bras, les jambes ou les fesses. Aussi appelée « coolsculpting », elle permet de redessiner la silhouette. Il s’agit, entre autres, d’un processus, étape par étape, de plusieurs séances. Au fur et à mesure de l’avancement du traitement, le corps élimine naturellement les cellules graisseuses endommagées. C’est donc une méthode d’amincissement qui arrange bien tous ceux qui sont en quête d’un procédé non-invasif et plus simple. Elle ne nécessite ni chirurgie ni anesthésie, afin de venir à bout des adipocytes délimités et difficiles à éliminer.

Pour une bonne efficacité de la cryolipolyse

Devenue une innovation, de plus en plus convoitée, marquant l’avancée considérable de l’esthétique médicale, la coolsculpting connaît un grand succès. Effectivement, des résultats sont visibles dès la première séance, avec la destruction d’environ un quart de la zone traitée. Pourtant, pour une bonne efficacité de la cryolipolyse, il existe des précautions à ne pas prendre à la légère. De ce fait, avant de se lancer, un bilan rapide de cellulites est préconisé. La cryolipolyse n’est pas adaptée au traitement d’une zone de rétention d’eau ou s’il y a un relâchement cutané. Enfin, bien qu’elle soit efficace, l’adoption d’une bonne hygiène alimentaire est favorable à la durabilité des résultats.

Brachioplastie : trois techniques de lifting des bras !
Acné, eczéma, irritations : quels sont les effets du confinement sur la peau ?